Comment rénover de manière énergétique ?

Rénover pour faire des économies

Dessin maison épargner de l'énergie

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans votre habitation afin de gagner en confort ou pour réaliser, à court terme, des économies sur le montant de vos factures d'énergie ? La rénovation énergétique rencontre ces différents objectifs. découvrez dans notre article quels travaux entreprendre ainsi que les différentes aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

 


Qu’est-ce que la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique concerne toutes les transformations visant à réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment. Si vous décidez d’entreprendre des travaux au sein de votre habitation afin d’en améliorer les performances énergétiques, il s’agira principalement de travailler sur 3 grands axes :

  1. Le système de chauffage
  2. L’isolation
  3.  La ventilation

Afin de savoir précisément quels sont les postes qui posent problème, il est conseillé de débuter par un audit énergétique. Celui-ci pointera du doigt les points faibles de votre logement, et vous permettra de prioriser les travaux à réaliser. Par ailleurs, cet audit est obligatoire en Wallonie afin de pouvoir bénéficier de primes.

Généralement, isolation et chauffage vont de pair ; rien ne sert d’équiper votre habitation d’une chaudière ultra performante si son isolation est médiocre. Ainsi, l’isolation du toit, qui à lui seul constitue jusqu’à 30% des déperditions thermiques, sera une priorité. Les murs, le plancher mais aussi les vitrages devront également faire l’objet d’une attention particulière.

La rénovation du système de chauffage, en particulier dans les maisons anciennes, constitue une seconde priorité pour ceux qui souhaitent améliorer les performances énergétiques de leur habitation, et ainsi diminuer le montant de leurs factures. Selon votre budget et les possibilités offertes par votre logement, diverses options s’offrent à vous : chaudière à condensation, pompe à chaleur, poêle à pellets ou encore panneaux solaires.

La ventilation est souvent oubliée lorsqu’on parle de rénovation énergétique. Pourtant, le renouvellement de l’air est responsable de 20 à 25% des pertes de chaleur. Combinée à une isolation performante, l’installation d’une ventilation mécanique (simple ou double flux) augmentera sensiblement les performances énergétiques d’un logement, tout en améliorant le confort mais aussi la santé de ses occupants.
 

Les avantages de la rénovation énergétique

L’objectif de la plupart des rénovations dites énergétiques est avant tout économique ; améliorer les performances en énergie de son logement aura pour conséquence une diminution de la consommation en chauffage, et donc de sa facture d’énergie.

Mais cet avantage notable n’est pas unique. En améliorant l’isolation et en rénovant son système de chauffage, les habitants profiteront également d’un confort accru au sein de leur maison ou de leur appartement : moins de courants d’air, plus de chaleur en hiver et plus de fraicheur en été. Un système de ventilation performant permettra aussi d’améliorer sensiblement la qualité de l’air intérieur, diminuant ainsi les risques d’allergies chroniques.

Enfin, rénover son logement de manière énergétique apportera une réelle plus-value à votre habitation, dont la classe énergétique sera valorisée, notamment via le PEB.  

Entamer des travaux de transformation énergétique, c’est également faire un geste essentiel pour l’environnement. Une consommation raisonnée et limitée de l’énergie réduit en effet les émissions de gaz, dont une proportion non négligeable est produite par les bâtiments résidentiels. Combinée à des écogestes quotidiens (ampoules LED, tri et compostage des déchets, consommation raisonnée de l’eau, achat de produits locaux et d’électroménagers AA+, etc.), la rénovation énergétique permet de préserver notre planète.
 

Rénovation énergétique = rénovation écologique ?

Il est coutume de confondre rénovation énergétique et éco-rénovation. Or, s’il est vrai qu’une rénovation énergétique a un réel impact positif pour l’environnement, notamment grâce à la réduction des émissions de gaz, l’éco-rénovation va plus loin en intégrant dans sa démarche de nombreux points d’attention, tels que le choix de matériaux (durables, écologiques, recyclés, d’origine animale ou végétale, etc.), le tri des déchets ou encore la santé des habitants.

L’éco-rénovation a donc comme objectif principal la réduction de l’impact environnemental lors de la réalisation des travaux, tandis que la rénovation énergétique misera en priorité sur l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment.
 

Primes et financement

Démarche avantageuse à la fois d’un point de vue économique et environnemental, la rénovation énergétique des bâtiments représente néanmoins un investissement financier souvent important pour les propriétaires. L’Etat belge, comme les Régions, soutiennent ce type de projets à travers l’octroi de plusieurs aides financières.

  • Les primes « Energie » (à Bruxelles), et les primes “Habitation” (en Wallonie), qui concernent les travaux de construction et de rénovation liés à l’isolation de votre habitation, à l‘installation d’un système de chauffage performant ou d’une ventilation mécanique.
  • Un taux de TVA réduit à 6% (sous diverses conditions)
  • Diverses aides et initiatives communales
  • Un prêt « vert » à 0 ou 2% pour les travaux énergétiques

Ces différentes aides, régionales et fédérales, sont cumulables. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre entrepreneur, dans votre administration communale, ainsi que les portails dédiés en Wallonie ainsi qu’à Bruxelles.